Le revenu de vie

Pour une interdiction du Gestapôle Emploi

Sites Raëliens

   Pro Raël
   Apostasie
   Il n'y a pas de Dieu
   Contre le Calendrier Chrétien
   Contre la Pédophilie
   Pour la Science
   Clitoraid
   Pour la liberté de Penser
   Pour l'Afrique
   Le Maitreya
   Raël News
   Association Diversités
   Indice de Pollution
   La sexualité des raëliens


Abracada Conscience !

Raelien, raeliens et heureux d'aider rael
Blogs Raëliens
Jahwel Actualité

  Regard de femme
  Actualités sur la Secte Raël
  Phrases philosophiques
  Des preuves sur Raël
  Avis de Raël sur l'actualité
  Fier d'être Raëlien
  Histoires de raëliens
  Planètes
  Infiniment grand et petit
  Reconstruction du Clitoris
  Fun Rael
  Elohim création
  I choose Love
  Paradisme


  Rechercher :
 

Revenu de vie
Religious Freedom Report
Clitoraid
Rasta Président
Stop Miviludes
Swastika

Jahwel, soutien les "Indignés". Pour obtenir toute l'info sur les Manifestations au niveau Mondial, cliquez ici !

Pour relayer l'information sur votre site, copiez le lien à droite =>

Les Actions des Indignés !



Jahwel, raëlien et fier de l'être !
Mon témoignage | Apocalypse | Secte
Les femmes et les raëliennes | La philosophie
La méditation sensuelle | La mort | Mon blog



Livres gratuits


"La Politique et la Justice, sont gangrénées ! Elles sont comme une plaie où la conscience serait plus en profondeur ! On ne peut se contenter de soigner en surface ! Il faut toucher la conscience..." - Jahwel

Pour une interdiction du "Gestapôle Emploi" et pour le "Revenu de vie" pour tous !

http://appelpourlerevenudevie.org/

Les méthodes du "Gestapôle emploi", sont fascistes ! Ce sont les mêmes méthodes utilisées à  une triste époque... ! Comme les juifs dans cette période sombre de notre histoire, les chômeurs doivent aller pointer tous les mois (actualisation). Ne suffit à  cette humiliation, il faut rendre des comptes sur sa recherche d'emploi aussi tous les mois. Les lettres de RDV sont menaçantes et intimidantes, bourrées d'articles de loi à  respecter sous peine de sanction ! Ne pas y répondre et c'est la mort assurée... ! S'en suit les humiliations, la culpabilisation, la morale et pour finir la sanction ! On nous dit que le "Gestapôle emploi" est là  pour nous aider à  trouver un emploi. Mais l'on sait que le "Gestapôle emploi" ne propose que 5% des emplois ! Si l'on vous disait : "Pour cette opération, vous avez 5% de chance de vivre", est-ce que vous auriez envie de vous faire opérer ? Alors un organisme d'état qui n'offre que 5% des emplois justifie-t-il qu'on y dépense les impots des français ? Et bien oui... ! Car le "Gestpôle emploi", n'a pas pour but d'aider à  trouver un emploi, mais bien pour surveiller, contrôler, nettoyer et virer les indésirables... ! Une nouvelle fois on y retrouve les mêmes méthodes déjà  maintes et maintes fois utilisées dans notre triste histoire... ! Ne pas pointer au "Commissariat" pour un juif, c'était risquer de perdre sa vie. Ne pas pointer au "Gestapôle emploi" pour un chômeur c'est perdre ses indemnités et se retrouver à  la rue et en finalité risquer de perdre sa vie aussi... ! Quel est le mieux, ou quel est le moins pire ? Le camp de concentration ou la rue sans manger, à  dormir dehors et subir la violence de ceux qui considèrent les SDF comme des pestiférés ? Dans les camps de concentration, ils sont sortis affamés, maigres, malades et pouilleux... Il en est de même pour ceux qui vivent dans la rue... ! Et l'on a tellement pleuré de les voir si maigres... !

Bientôt, les chômeurs devront porter un brassard disant : "Celui-ci est un chômeur", tout comme les juifs qui portaient "L'étoile jaune" ! Et lorsque les juifs sont sortis des camps de concentration, une grande majorité des allemands disaient ne pas savoir ce qu'il s'était réellement passé ! Il en est de même des méthodes du "Gestpôle emploi" ! Savez-vous réellement combien de chômeurs perdent leurs indemnités minimum de vie chaque mois ? Savez-vous combien finissent à  la rue ? Et en finalité, savez-vous combien meurent par suicide ou sombrent dans l'alcool ou la dépression, qui conduit inévitablement à  la mort ? Cette information, pour sûr, qu'on va pas vous la donner, histoire de vous endormir un peu plus... ! Par contre, quel élan de générosité, quand il s'agit de donner pour ceux qui sont victimes de tremblements de terre ou pour les handicapés. Certes, ce sont d'autres tragédies, mais qu'en est-il de nos voisins ! Un handicapé, vaut-il mieux qu'un homme de la rue ? Pourquoi ceux-là  on les ignore ? Pourquoi ne pas faire un Téléthon pour eux ? Et surtout, pourquoi notre état ne répond pas de façon efficace à  ces tragédies. Coluche disait avoir fondé "Les Restaurants du Coeur", pour montrer à  l'état que c'était possible d'aider les plus pauvres. Si lui tout seul à  été capable de faire ça, comment un état placé à  la 5ème place des pays les plus riches, ne pourrait-il pas faire mieux ? Coluche n'a jamais souhaité que "Les Restaurants du Coeur", perdurent... Et aujourd'hui ils ont triplé en volume de demandes... ! Aujourd'hui nos états sont capables de reconstruire l'Irak, l'Afganistan, la Thaïlande, le Sri Lanka, Haïti, etc....., d'apporter à ces pays, nourriture, logement et soins, mais ils n'ont pas les budgets pour construire des logements décents pour les plus faibles dans leur propre pays (sans nationalisme...). Tout comme ils n'ont pas les budgets non plus pour créer plus de prisons (mot indigne...), afin de respecter la dignité humaine, conformément aux règles des Droits de l'Homme... ????

Un jour les hommes du futur auront un regard triste sur notre époque, comme les hommes d'aujourd'hui regardent la périodes des Raffles des juifs ou la barbarie du moyen-âge... ! Ceux d'aujourd'hui, diront bientôt : "On ne savait pas qu'on traitait les chômeurs comme ça..." ou "On ne se rendait pas compte à  quel point les êtres humains souffraient"... ! Notre gouvernement nous dit qu'il veut lutter contre l'exclusion, mais pour un RDV manqué au "Gestapôle emploi", pour une actualisation ratée ou oubliée, on est "Radié"... "Radié" !! Comme radiation ! Un peu comme "Gazé"... Le simple fait d'utiliser ce terme démontre la violence extrême de ce mot et des résultats qui s'en suivent, puisqu'il veut dire aussi qu'après la "Radiation", c'est directe la rue... ! On n'est plus rien ! On n'existe plus... ! Une statue de sel..., comme après une explosion nucléaire, une radiation nucléaire !

Quelle honte ! Mais comment peut-on fermer les yeux sur une telle abomination ??? Pensez, que vous pourriez dire un jour : "Si j'avais su"... ! Et je me permets de faire un lien avec les méthodes utilisées contre les juifs, car je suis moi-même juif et que je connais l'histoire de ma famille et des humiliations qu'elle a subit ! Force est de constater, pour le vivre moi-même aujourd'hui, que je ressens cette même pression, cette même angoisse que m'impose le "Gestpôle emploi". Et plus que n'importe qui, je sais ce que veut dire vivre dans la rue, car orphelin et ayant vécu chez les OAA (Orphelins Apprentis d'Auteuil) durant 18 ans, j'ai été mis à  la rue à  ma majorité et j'y ai vécu 3 ans durant... ! Je connais donc parfaitement ce qu'on peut y vivre. Mais je sais aussi, que si à  18 ans, on est assez jeune et assez fort pour y résister, à  47 ans, je préfèrerai mourir, plutôt que d'y retourner... !

C'est comme l'esclavage... ! L'esclavage c'est forcer une personne à  travailler dur et lui donner juste une gamelle le soir pour qu'il puisse retravailler le lendemain. Et s'il ne travaille pas assez vite, alors on lui donne des coups de bâton, voir on le tue s'il est trop faible... !!! Mais qu'est-ce qui a changé aujourd'hui ? Travailler est une obligation... ! Et pour ce travail on nous donne un salaire pour nous permettre de payer tout juste sa gamelle... ! Et si l'on ne travaille pas assez vite, que l'on ne veut pas travailler ou que l'on est trop faible..., alors à  la place du coup de bâton, il y a la menace du chômage et puis la menace de la rue, de la misère... ! Pour sûr que l'état ne veut pas combattre la pauvreté, car qu'aurait-il comme moyen de pression pour forcer les autres à  travailler... ? Si l'on considère que la rue conduit à  une mort certaine ou à  la descente aux enfers de la misère, alors on peut dire qu'aujourd'hui l'esclavagisme est toujours de mise... ! Simplement avec le temps, on a appris à  le déguiser... ! Et sous couvert de notre soi-disant devoir d'implication dans cette société on a réussi à  nous faire croire que de ne pas vouloir travailler était anti-social et irrespectueux des autres... ! Même être un militaire ou un politicien est plus gratifiant qu'être chômeur..., alors même qu'il y a des êtres d'amour parmi les chômeurs... ! Qu'en est-il des militaires ou des politiciens ?

La réalité, c'est qu'aucun d'entres-nous n'a créé la terre, les fruits et les légumes, les animaux qui étaient là , avant que l'homme n'existe.... Quel que soit le ou les créateurs, cela a été offert à  l'humanité sans contre partie. Quel que soit le nom que vous donné à  votre Dieu, il ne vous a jamais demandé de travailler 8 heures par jour, 5 jours sur 7, pour avoir le droit de manger... ! Avez-vous déjà  vu un oiseau, un insecte ou un quelconque mammifère, travailler à  l'usine... ? Pourtant certains s'arrogent un droit de propriété et définissent des règles d'échanges qui profitent à  certains au détriment des autres. Ils n'hésitent pas à  prendre les armes pour en revendiquer les droits et n'hésitent pas à  enfermer ou tuer tous ceux qui pourraient se mettrent en travers de leur chemin... Moi-même en écrivant ce texte et en le médiatisant, je risque ma vie... ! Mais de toute façon, ma vie ne vaut plus grand chose à  leurs yeux... ! Alors, qu'importe..., je la leur donne... !

Au départ la vie nous donne le nécessaire pour vivre dignement et donc aucun être humain n'a le droit de s'en approprier la richesse. Nous sommes locataires de cette terre et non propiétaire... ! C'est pourquoi il est logique et indiscutable que chaque être humain puisse profiter, au moins du minimum pour vivre. Libre à  l'homme, ensuite d'offrir sa créativité pour rendre cette planète encore plus belle !

Je suis libre et je le resterai, n'en déplaise aux bourreaux de l'état. Je n'ai pas à  payer pour manger un fruit, je n'ai pas à  payer pour vivre sous un toit de bois. Ceux qui travaillent mériteront plus et plus beau, mais qu'on me laisse vivre conformément aux symboles de notre état ma : "Liberté, Egalité, Fraternité" et conformément à  "La Déclaration des Droits de l'Homme", selon l'article premier qui dit : "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité".

Et s'ils ne respectent pas les Droits de l'Homme, ils auront ma mort et mon sang sur leurs mains, comme celui de milliers d'autres... ! Ils pourront ensuite aller se recueillir sur les symboles de la Shoa.... ou autres... !!!

Je supplie ! Non, j'exige, que nos gouvernants appliquent à  la lettre les symboles de notre état et les règles des Droits de l'Homme ou bien qu'ils ne les affichent plus ! Sans quoi ils passeront pour des menteurs, ce qu'ils sont déjà  aujourd'hui. Je demande à  tous ceux qui veulent bien ouvrir les yeux, de ne plus voter, tant que ces règles ne seront pas respectées. Voter blanc, c'est déjà  voter ! Ne pas voter, c'est remettre en question nos dirigeants, remettre en question notre politique, remettre en question notre société... ! Cela ne remet nullement en question les votes fondamentaux, comme le droit de vote accordé aux femmes, le vote pour le droit à  l'avortement, le vote pour l'arrêt de la peine de mort... ou le vote pour les droits aux homosexuels de bénéficier des mêmes droits que les hétérosexuels... ! Là  on parle de nos gouvernants, de droite comme de gauche, qui n'ont aujourd'hui aucun respect de l'être humain et ne respectent ni les Droits de l'Homme, ni les symboles de notre société ! + de 100 000 personnes à  la rue... ! 1 personne sur 2 est mal logée... Nous en sommes pas loin de la moitié de la population sous le seuil de pauvreté ! 1 personne sur 2 a  peur de se retrouver à  la rue... ! Les handicapés ne sont pas respectés ! Les retraités, sont "Retraités", c'est à  dire traités différemment, mais mal traités... ! Les conditions de travail sont abominables ! L'asile politique bafoué... ! Les prisonniers sont rabaissés à  l'état d'animal et encore, les animaux sont mieux traités... ! Quel que soient les crimes commis, un être humain, reste un être humain et bien qu'il soit logique de l'écarter de la société, il n'en mérite pour autant pas moins de respect et d'amour... ! N'en déplaisent aux bourreaux...  !

Il y a tellement d'injustices dans notre société dite civilisée... ! Simplement, ouvrons les yeux et bougeons, même à  petite échelle... !

Cela suffit !!!

Et si vous voulez voter, votez pour un système qui mettrait fin à  toutes ces injustices, car en finalité, le facteur premier de tous ces maux, c'est la mauvaise répartition des richesses... ! Votez pour le "Revenu de vie"... ! Il ne s'agit pas de politique, mais bien du respect des Droits de l'Homme...

C'est pourquoi, au-delà  de ma colère et sûrement de la tienne, toi qui sais de quoi je parle, je t'invite à défaut de ne peut-être pouvoir faire plus, d'au moins signer cette pétition, pour que le "Revenu de vie" soit mis en place le plus rapidement possible :

http://appelpourlerevenudevie.org/

Aussi, fait circuler ce message à  tous tes amis, collègues de travail, famille et même inconnus. Ouvrons les yeux, pour ne pas dire un jour : "Je ne savais pas"... !!!

Jahwel (chômeur de longue durée et fier de l'être)

Toute ressemblance avec un autre mot, n'est que pure spéculation... !
En son sens large, le fascisme se définit comme une réaction aux valeurs de l'humanisme démocratique du Siècle des Lumières. Issu des frustrations engendrées par ce nouveau modèle de société, le fascisme rejette les droits de l'homme, le communisme, l'anarchisme, les libertés individuelles et le libéralisme. Aujourd'hui, le non respect des "Droits de l'homme", le non respect à  la liberté et à  l'égalité des êtres humains, démontre que notre état est à  la frontière du fascisme, voir y à  déja mis un pied... !
------------------------------------------------------------------
Si tu veux réagir à ce message, tu peux m'écrire à : jahwill@free.fr
------------------------------------------------------------------

Smic, le salaire du chien !



Annuaire et Moteur Abracada